Comment développer une vision inspirante

Gérard Perron, PMP, Expert en développement économique et organisationnel.

Les grands leaders savent développer une vision. Comment s’y prennent-ils?

Une vision constitue un objectif de haut niveau qui permet de développer des objectifs plus opérationnels pour répondre à la question : « que dois-je faire pour accomplir cette vision? ». Ce texte propose une approche pratique pour développer une vision, que vous le fassiez seul ou avec votre équipe.

Une approche par étape

L’approche proposée peut être utilisée par toute personne, quelle que soit son attitude face à la vie. Certaines ont une tendance naturelle à avoir une attitude positive face à la vie et à être orientées vers le futur, alors que d’autres sont plus négatives et orientées vers le passé. L’approche comporte trois étapes :

  • Cartographier ses idées
  • Générer une série de « ce serait merveilleux si… »
  • Écrire le scénario.

Étape 1 : Cartographier ses idées

Commencez par écrire le nom du projet au centre d’une grande feuille de papier. Puis listez tous les aspects du projet sans trop vous soucier de l’ordre dans lequel ils vous viennent. Si vous les placez sur des « Post-its », vous pourrez les déplacer par la suite. La dernière opération est de lier les énoncés par des flèches pour identifier leur appartenance. Le tableau ci-dessous en présente un exemple. Il est important d’inclure tous les aspects du projet afin que la vision soit assez détaillée pour être inspirante.

Ne vous formalisez pas avec l’orthographe ou la qualité de l’écriture. Cependant, si vous écrivez aussi mal que moi, assurez-vous de pouvoir vous relire.

Pour vous entraîner, vous pouvez commencer par un exercice plus facile et moins compromettant, comme pour une organisation avec laquelle vous êtes engagé bénévolement, tel un comité de parents à l’école. Vous pouvez décrire l’organisation des réunions, les principaux projets de l’année, les communications avec les parents…

Dans notre exemple, nous lançons un blogue pour promouvoir l’entreprise.

Si le noyau de votre équipe est déjà formé, vous pouvez décider d’impliquer tout le monde et de réaliser l’exercice en groupe. Essayez de trouver un endroit où les gens seront à l’aise et pourront s’habiller de façon détendue. C’est un exercice qui peut prendre environ trois heures. Un chalet à la campagne convient bien, mais c’est peut être un peu loin. Le salon d’un membre du projet pourrait faire l’affaire.

Étape 2 : Générer une série de « ce serait merveilleux si… »

Retournez à chacun des aspects déjà listés par le chef de projet ou par l’équipe et écrivez une ou des déclarations qui commencent par : ce serait merveilleux si… . Par exemple :

  • Ce serait merveilleux si nous trouvions des collaborateurs reconnus dans tout le Canada.
  • Ce serait merveilleux si le site Internet gagnait le prix du plus beau site dans notre secteur d’activité.

Certaines déclarations pourront sembler irréalistes, mais elles ouvrent des possibilités qui n’auraient pas été envisagées si nous avions pris une approche traditionnelle de planification. Dans ce cas-ci, nous aurions probablement tenté d’intégrer le blogue au site existant, alors qu’une refonte du site pourrait nous développer une nouvelle clientèle en utilisant les médias sociaux.

La nouvelle perspective permet surtout de penser à plus long terme et de ne pas avoir le nez collé sur le quotidien. La perspective annoncée deviendra une norme mobilisatrice pour l’équipe. Les nouveaux collaborateurs ne seront peut-être pas reconnus dans tout le Canada, mais notre blogue se démarquera de la compétition.

Si l’exercice de se donner une vision est accompli par l’équipe de projet plutôt que par le chef de projet, le rôle de ce dernier sera de faire l’arbitrage entre les priorités des membres de l’équipe. Certains seront plus intéressés à trouver des collaborateurs prestigieux, alors que d’autres trouveront cet aspect futile comparativement à la refonte du site Internet. Le rôle de chef de projet n’est pas de trancher : il doit plutôt demander à ceux qui présentent une déclaration de la développer davantage pour permettre à tous de mieux comprendre sa valeur. Au bout du compte, les participants recevront une meilleure information parce qu’un membre de l’équipe aura pris à cœur de répondre rapidement et intelligemment à leurs commentaires.

Étape 3 : Écrire le scénario

La dernière étape consiste à rassembler les différentes déclarations et à s’imaginer le projet alors qu’il vient de terminer. Pour ce faire, vous pouvez vous imaginer les résultats positifs du projet, l’état d’esprit des membres de l’équipe alors que le projet tire à sa fin, ce que vous dira votre patron lorsque vous lui présenterez les résultats finaux, ce que vous diriez à une conférence de presse pour présenter les résultats, l’impact sur la situation financière de l’organisation.

Le scénario que vous allez écrire ne sera probablement pas présenté intégralement à chaque partie prenante, mais vous pourrez vous en inspirer pour communiquer votre vision à chacun selon leurs besoins. Le scénario vous inspirera pour présenter votre vision.

Si cette étape est complétée en équipe, ce sera la plus délicate parce que chaque membre de l’équipe possède sa propre vision du projet selon sa perspective. Cependant, l’objectif n’est pas d’arriver à une déclaration commune qui sera affichée dans le hall d’entrée de l’organisation. Chacun peut avoir son image mentale du projet. L’important est qu’il n’y ait pas de contradictions entre les buts des différents membres. Dans ce cas, le chef d’équipe devra mener des négociations entre les parties. Il y a de bonnes chances pour que des discussions menées dans un climat ouvert permettent de trouver une solution confortable pour chacun. Car, répétons-le, l’objectif de la démarche n’est pas d’arriver à des buts identiques, mais compatibles.

Conclusion

Certaines personnes sont naturellement plus positives dans la vie. Mais, même celles qui n’ont pas ce talent naturel peuvent suivre ce processus en trois étapes qui permet de développer une vision d’un projet. Le processus peut être appliqué par le chef de projet ou réalisé en groupe avec l’équipe. La vision permet ensuite de spécifier les objectifs du projet, d’effectuer sa planification et de préciser les différents aspects du travail à réaliser. Cette approche à partir de la vision permet d’obtenir une meilleure performance en développant le projet à partir d’une perspective plus large.

Ce texte est inspiré du livre : Project Leadership, from theory to practice; Pinto, Thomas, Trailer, Palmer and Govekar; Project Management Institute; 1998.

Avez-vous d’autres suggestions pour développer une vision?

Présentez-nous vos expériences!

À propos de l’auteur

Gérard Perron, PMP, occupe des postes de gestion depuis 1977. Son expertise est reconnue en développement économique (développement local et coopératif) de même qu’en développement organisationnel (gouvernance d’entreprise et gestion de projet). Il a écrit un livre sur la gestion participative et un autre sur la gestion des coopératives. Il a collaboré à d’autres ouvrages en gestion et en développement coopératif. En 1997 et en 2003, il est choisi « Professionnel en développement économique de l’année » au Québec. Depuis octobre 2003, il est consultant spécialisé en développement économique et organisationnel. Il partage régulièrement ses expériences et commentaires professionnels dans son carnet web.

Suggérez un article ou une idée d’article

2 Responses to Comment développer une vision inspirante

  1. Si vous avez aimé ce texte, je vous invite à en lire d’autres sur la thématique : « vision et leadership » que j’ai publié sur mon blogue : http://fr.gerardperron.com/blog/
    Et surtout si vous avez d’autres exemples de développement d’une vision, partagez-les avec nous!
    Merci,
    Gérard Perron, PMP

  2. […] de le faire est de partir des déclarations « ce serait merveilleux si… » (Voir article : comment développer une vision). Par exemple, « Ce serait merveilleux si le site Internet gagnait le prix du plus beau site dans […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :